éditions Théâtrales

Édition papier (2014) 18,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 26/04/2017

Azote et fertilisants / Il y aura quelque chose à manger

Par deux procédés dramaturgiques très différents, le théâtre documentaire qui avance par à-coups, et le dialogue pudique qui feint le temps réel, Ronan Mancec puise dans l’intime pour raconter ce que nous sommes : témoins autant qu’acteurs de nos vies.
Soutiens
  • Publié avec le concours du Centre national du livre

Détail des textes présents dans ce livre

Azote et fertilisants

L’explosion de l’usine d’engrais AZF, qui a causé 31 morts et des milliers de blessés le 21 septembre 2001 à Toulouse, est le cadre d’Azote et fertilisants.

Grâce à des recherches documentaires et à la collecte de témoignages, Ronan Mancec s’interroge sur le résultat, la réaction presque chimique de l’immixtion soudaine d’un événement violent dans le quotidien des gens. En entrelaçant paroles rapportées et détours fictionnels, il tisse une poétique de la catastrophe et propose un matériau de jeu à l’efficacité cathartique pour une tragédie d’aujourd’hui.

Prix & récompenses
Sélectionné par le festival Primeurs 2014 (traduit et mis en lecture en allemand)
Personnage(s)
  • 19 homme(s)
  • 8 femme(s)
  • L'usine

Il y aura quelque chose à manger

Changement radical de décor dans Il y aura quelque chose à manger, où Ronan Mancec confine ses personnages dans l’espace clos d’une voiture après un enterrement. La parole succède aux pensées et aux silences gênés pour dire le couple, l’amitié, les petites compromissions et l’humour indispensable face au drame ordinaire.
Prix & récompenses
Sélectionné par le comité de lecture du Panta Théâtre
Personnage(s)
  • 3 homme(s)
  • 1 femme(s)