éditions Théâtrales

Édition papier (2017) 25,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 21/07/2017

Le drame en révolution
Écritures théâtrales allemandes 1907-1937. Cahiers n°12

Le théâtre allemand n’est plus à découvrir ? Et pourtant !
Dans les premières décennies du XXe siècle, jusqu’à ce que le nazisme étouffe toute création artistique originale, des auteurs de langue allemande ont profondément bouleversé l’écriture dramatique. Certains sont bien connus – Brecht, Schnitzler, Horváth –, d’autres beaucoup moins.
L’objectif de cet ouvrage est de faire découvrir des textes étonnants, émouvants, insolents, poétiques ou drôles. Tout en ayant marqué leur époque, leurs auteurs anticipent sur la création contemporaine dans la mesure où ils sont en quête d’une nouvelle dramaturgie. Celle-ci se nourrit parfois de l’ancienne, mais le plus souvent perturbe les formes existantes, mélange les arts, déconstruit les personnages, casse la fable et questionne la représentation. On ne s’étonnera pas de trouver parmi les auteurs un peintre, Oskar Kokoschka, un sculpteur, Ernst Barlach, un musicien, Hans Henny Jahnn, des romanciers, Robert Walser, Heinrich et Klaus Mann, des activistes révolutionnaires, Ernst Toller, Friedrich Wolf, Walter Mehring, Jura Soyfer et des figures singulières comme Reinhard Goering ou Albert Drach.
Les 26 textes de ce recueil (22 extraits longs et 4 œuvres intégrales) ont été choisis, présentés et, pour la plupart, traduits par des membres du comité allemand de la Maison Antoine-Vitez, dans le cadre d’un travail en commun coordonné par Jean-Louis Besson et Cécile Schenck.
Soutiens
  • Avec le concours de l’EA 4414 HAR, de l’université Paris-Nanterre et du Goethe-Institut et le soutien de la Maison Antoine Vitez
Plus d'informations
Retrouvez sur www.lechodesplanches.info la rencontre entre Jean-Louis Besson, Laurent Mulheisen, Cécile Schenck (de la Maison Antoine Vitez) et Pierre Banos (des éditions Théâtrales) autour du Drame en révolution. Écritures théâtrales allemandes 1907-1937. Cahiers n°12 lors des rencontres à la Maison Jean Vilar (Festival d'Avignon 2017).