éditions Théâtrales

Édition papier (2022) 16,90 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 17/12/2021

Théâtre/Public n° 242. Que crèvent les artistes ?
Entretien : Marie Payen et Leila Adham

Le titre du dossier de ce numéro, « Que crèvent les artistes ? », qui emprunte sa question provocatrice à un spectacle de Kantor, interroge ce qu’il en est de l’art et des artistes aujourd’hui, dans une société néolibérale. Pour cela, il se compose d’études historiques aussi bien que politiques ou économiques, de partis pris et de témoignages, qui ont pour projet d’éclairer les temps présents. Il propose, ensuite, à une quinzaine d’artistes du théâtre ou de la danse de préciser ce que peut bien signifier « avoir le souci de l’art ».
Le numéro s’ouvre, par ailleurs, par un entretien avec la comédienne Marie Payen et la dramaturge Leila Adham autour du jeu, de l’improvisation et de leurs si singulières créations.
Enfin, les miscellanées rendent hommage à Gabriel Monnet, s’intéressent au spectacle Gulliver, le dernier voyage, de Madeleine Louarn et Jean-François Auguste, et reviennent sur la publication récente d’un ouvrage de Nathalie Cau sur le théâtre dans les camps de personnes déplacées juives (1945-1952).

Entretien avec Marie Payen et Leila Adham, réalisé par Olivier Neveux, « Déhiérarchiser »

Dossier coordonné par Olivier Neveux, « Que crèvent les artistes ? »
I. « Artiste, c’est un métier ? »
Aurore Evain, Qu’elles ressuscitent, les artistes
Thomas Bruckert, La haine du théâtre et des spectacles en héritage
Juliette de Beauchamp, Vivace agonie
Jean-Marie Harribey, La culture au prisme de l’économie
Marie-Ange Rauch, Les cigales se font fourmis
Rémy Cardinale, Aurélien Catin, Bernard Friot, Créer sans capital. Le projet de Sécurité sociale de la culture
Metal, En finir avec l’artiste. Continuité d’une lutte de discontinues
Guillaume Sintès, La danse, corps de métier
Julian Boal, Théâtre de l’opprimé et division sociale du travail
Olivier Neveux, Le souci politique de l’art

II. « Avez-vous le souci de l’art ? »
Guy Alloucherie, Théâtre jusqu’à la folie de l’impossible consolation
Alain Béhar, Un truc en plus
Judith Bernard, Le souci du lasso
Dalila Boitaud Mazaudier, Et les sursauts/racines du monde
Marion Bordessoulles, Bâtir des murs et la rencontre des forêts
Logan de Carvalho, L’art a-t-il le souci de nous ?
Maëlle Dequiedt, Jouer faux
Jean-Christophe Folly, Pour la beauté du zeste
Nathalie Garraud, Détails
Chrystèle Khodr, Il y a des soirs
Maguy Marin, Métier ? Danseuse
Chantal Morel, Penser, remercier, se rappeler…
Marie Payen, N’oubliez pas la nuit…
Adeline Rosenstein, Le cheval sans tête s’entête à dire la vérité, la menteuse se lamente dans un tonneau tout clouté
Olivier Saccomano, Dans notre dos

Micellanées
Géraldine Mercier, De vous à moi « Lettre à Gabriel Monnet, 15 octobre 2021 »
Marie Astier, Gulliver, le dernier voyage. Premier spectacle de la troupe permanente du CNCA
David Lescot, Le théâtre comme refuge. Sur L’Attente. Dans les camps de personnes déplacées juives, 1945-1952, de Nathalie Cau