éditions Théâtrales

Édition papier (2016) 16,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 14/10/2016

Théâtre/Public n° 220. Rodrigo García

Après le numéro confié à Olivier Py (no 213) et celui consacré au Théâtre du radeau (no 214), parus il y a presque deux ans, une telle expérience est de nouveau proposée à Rodrigo García. Le principe est simple : l’artiste choisi par Théâtre/Public est ici chez lui. Les articles des intervenants, des axes soulevés sont donc les siens. Dès lors, on retrouve dans les pages du numéro, et jusque dans les dessins, l’univers insistant et cohérent de Rodrigo García : provocateur, polémique, poétique. On y croise ceux qui l’accompagnent, ses interlocuteurs, ceux qui l’inspirent. Ainsi se dessine un portrait de l’artiste au travail, par lui-même.

Dossier conçu par Laurent Berger et Rodrigo García
Coordonné par Laurent Berger

Rodrigo García : Effroi et gouaille
Jean-Marc Adolphe : Un théâtre vivant, quoi !
Bruno Tackels : Notes de cuisine /Notes de salle
Philippe Macasdar : Titrer le réel. Le théâtre proverbial de Rodrigo García
Rencontre Lang, Nordey, Rambert, García
Jean-Michel Ribes : Mais de qui se moque-t-on ?
Portfolio
Cuisinier de l’esprit, poète de la matière
Dialogue entre Marcelo Rondinone et Rodrigo García : Lovecraft, Borges, Buenos Aires
Oscar Cornago : Quelques réflexions sur l’histoire (du théâtre) et un texte de Nauman
Antonio Fernández Lera : Protégez-moi de ce que je désire, 1997… et aujourd’hui
Laurent Berger : Matière et crépuscule de la perception
Rubén Gutiérrez : Aucun son n’est innocent Ou La forêt est pleine de vie
Christian Biet : Déchiffrer 4, de Rodrigo García
Entretien entre Rodrigo García et Laurent Berger : Un rêve concret
Entretien entre Dietmar Schwarz et Laurent Berger : Radicalement Mozart
Romeo Castellucci – Rodrigo García : Échange de croix
Marcelo Evelin – Rodrigo García : Dialogue photographique
Jan Fabre : Je crois à la catharsis
Jan Lauwers : Cher Rodrigo,
François Berreur : Un écrivain plus qu’un dramaturge
Luca Camilletti : Or qui coule. Le haut fourneau de Rodrigo García
Nicolas Bouchaud : Pour ne pas finir. À propos du Roi Lear de Rodrigo García
Marcial Di Fonzo Bo : Le scandale, c’est l’état du monde
Lars Eidinger : Les contradictions sont nos espoirs
Ramón Diago : Des défis artistiques et technologiques
Juan Loriente, Gonzalo Cunill, Juan Navarro, Núria Lloansi, Rubén Escamilla, Daniel « Tape » Romero, avec Laurent Berger : Conversation d’acteurs
Chronologie : Créations et mises en scène de Rodrigo García
Miscellanées
Jean-Loup Rivière : Truffages, Avignon 2015
Christian Biet : État d’urgence et représentation de la démocratie, À propos de Ça ira (1) Fin de Louis
Sophie Béroud : L’action culturelle des comités d’entreprise. Entre marchandisation et maintien d’expériences innovantes