éditions Théâtrales

Édition papier (2015) 9,90 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 26/04/2017

La Nef des Fous

« De l’homme à l’homme vrai, le chemin passe par l’homme fou », écrivait le philosophe Michel Foucault. Et pourtant, du Moyen Âge à nos jours, les fous ont constamment posé question et problème à la Cité. Question car ils révèlent une frontière invisible entre la norme et l’anormalité. Problème car il faudrait les cacher.

Le jeune auteur Antonin Fadinard plonge dans le thème artistique médiéval de la Nef des Fous, ce bateau mythique dans lequel étaient enfermés les « anormaux », poussé vers un cap sans retour : une mystérieuse île des Fous. Et dans une ville qui pourrait être d’aujourd’hui, il s’agit de reconstruire la nef échouée pour mettre la population à l’abri de ces marginaux.

Qui sont les parias de notre temps ? Leurs histoires d’amour, de vie, de mort, sont-elles dignes d’être contées ? Des interrogations auxquelles six personnages en quête de vérité tentent de répondre.

Issue d’une commande de la compagnie Lyncéus Théâtre en 2014 pour son festival à Binic, cette pièce balance entre lyrisme médiéval et affect contemporain : fabuleuse partition pour trois actrices et trois acteurs.

Dans la presse
Dans une langue poétique, Antonin Fadinard explore les frontières existant entre norme et normalité, questionne nos principes et nos constructions sociales, donnant à son théâtre un sens profondément politique. L'Avant-scène théâtre, chronique no 1396, 15 janvier 2016.

Vous pouvez découvrir ici l'entretien d'Antonin Fadinard avec Emmanuel Couly.
Personnage(s)
  • 3 homme(s)
  • 3 femme(s)
Durée

100 minutes