éditions Théâtrales

Édition papier (2006) 13,50 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 26/04/2017

Ma main droite
La Vengeance du goéland - Dialogues et monologues autour de ma cousine Danielle

Sous ce titre, étrange et ambigu, se cache un recueil de dialogues et monologues pour la scène à la fois indépendants et solidaires car traversés par la figure récurrente et mystérieuse de « ma cousine Danielle ».

On pourrait se prêter à un inventaire à la Prévert pour évoquer l'univers que propose Moraton : un saumon, un goéland, une main qui explose un 14 juillet, la tristesse de la Pologne, des boulons à resserrer, un psychanalyste dans une médiathèque, une femme seule baptisant ses objets ménagers des doux noms de René ou de Jules et Jim, et aussi, et surtout cette fameuse cousine Danielle, celle des fantasmes, celle des agacements, celle des déchirements…

Ma main droite permet une plongée entre burlesque et surréalisme, entre une émotion qui guette au coin des souvenirs et une drôlerie toujours présente. On se croirait devant un tableau de Dali : une apparence de folie légère et amusante avec un arrière-fond plus noir et inquiétant.

Un auteur à découvrir, une boîte à jouer magique, à ouvrir en urgence pour un vrai plaisir de théâtre.

Détail des textes présents dans ce livre

Tristesse de la Pologne

C'était un grand repas de famille, ils devaient être, oh, je ne sais pas, peut-être une dizaine à table...

L'Administration des boulons

Qui est le préposé au resserrage des boulons ?

Dialogue de la porte close

Un et Deux de part et d'autre d'une porte fermée...

L'Agoraphobe et le psychanalyste (à la médiathèque)

C'est ça le problème, c'est de l'intérieur qui ressemble à de l'extérieur.

Fin de route

Tu peux me dire ce qu'on fait là ?

Human affect emergency

Il n'y a pas de problème sans solution. Human affect emergency est là pour vous.

Rue du Paradis

J'étais rue du Paradis, je demande la rue de la Paresse et le type m'envoie de l'autre côté de la ville, j'ai mis une heure et demie pour rentrer.

Marcel et les vigiles

Comment vider son chargeur dans le plat de saumon ?

Jean-Jacques

« À quoi ça sert d'aller voir les gens pour leur dire qu'on n'a pas le temps d'aller les voir ? »

Une femme comme ça

Je viens d'enterrer maman. C'était bien.

Au bonheur ménager

René le robot ménager, Jules et Jim les rideaux... On est bien tous ensemble là.

Ma main droite

Ma main droite, elle a sauté un 14 juillet.