éditions Théâtrales Jeunesse


Carnet artistique et pédagogique rédigé par Ilona Siwek et Charlotte Huldi de la Compagnie La Grenouille - Centre théâtre jeune public, Bienne, Suisse

Le texte

Maman et Papa Babouin, Monsieur et Madame Moufflon, les canards, les cygnes et la Petite-Marmotte vivent heureux dans leur enclos au zoo. Ils s’en sortent bien, certainement mieux que beaucoup d’autres animaux. Pourtant, récemment, le rhinocéros du Bengale est mort. Les animaux du zoo se demandent ce qui a bien pu lui arriver, mais aucun d’entre eux ne veut vraiment en parler. Et voici qu’un jeune ours arrive et pose beaucoup de questions. Quel est cet endroit ? Qui sont ces étranges créatures rayées de l’autre côté de la clôture ? Et cette odeur nauséabonde ? Qu’est-il arrivé au rhinocéros ? Qu’a-t-il vu de l’autre côté de la clôture ? Pourquoi tous les oiseaux ont disparu ? Toutes ces questions ne plaisent pas du tout à Papa Babouin, ni à d’autres résidents du zoo. Lorsque l’ours ne peut plus supporter cette situation, il prépare un plan lourd de conséquences.

Le contexte
L’existence d’un zoo au sein du camp de concentration de Buchenwald a déclenché chez Jens Raschke l’envie d’écrire cette pièce jeune public. En adoptant le point de vue des animaux, il aborde la Shoah avec pédagogie, tout en interrogeant le rapport de l’individu au groupe, la responsabilité de chacun et la violence de l’Histoire, à travers une matière à jeu riche et subtile.

Ce dossier pédagogique se concentre sur les thèmes suivants : le comportement humain face à certains choix (agir ou ne pas agir) et le parallèle entre certains thèmes de la pièce et notre époque, nos vie quotidiennes.

L’auteur

Auteur, metteur en scène, dramaturge et critique indépendant spécialisé dans le théâtre jeune public, Jens Raschke est né à Darmstadt (Allemagne) en 1970.
Après des études d’histoire et de langues scandinaves, il commence par travailler en tant que dramaturge à Kiel, Essen (Allemagne) et Zurich (Suisse), et s’oriente vers le théâtre jeunesse. En 2009 paraissent ses premières pièces qu’il met lui-même en scène au théâtre jeune public de Kiel.
Schlafen Fische ? (« Ça dort, un poisson ? ») remporte le Mülheimer KinderStückePreis 2012 et est traduite et jouée à travers le monde.
Ce que vit le rhinocéros lorsqu’il regarda de l’autre côté de la clôture est récompensée en 2014 par le Prix du Théâtre pour enfants allemand et le Prix du Théâtre néerlandais et allemand pour les enfants et les jeunes. Le texte a également bénéficié de l’aide à la traduction Artcena à l’automne 2021 et est lauréat des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2022.
Jens Raschke vit et travaille à Kiel.

Le traducteur

Antoine Palévody est né à Toulouse en 1999. En 2017, il participe à l’atelier de traduction francoallemand Transfert Théâtral, à la suite duquel il décide de se consacrer à la traduction théâtrale. Il intègre en 2019 le département d’études théâtrales de l’École normale supérieure de Lyon où il se forme à la dramaturgie et à la recherche.