éditions Théâtrales Jeunesse

Jojo au bord du monde

de Stéphane Jaubertie

Carnet artistique et pédagogique


Texte sélectionné par l’éducation nationale, Liste de « Lectures pour les collégiens » 2013.

Carnet pédagogique rédigé par Véronique Dekimpe, professeur de français du secondaire et Alexandra Pulliat, professeur de français du secondaire.
Recherches documentaires : Marie Anglade et Alexandra Lazarescou.

Le texte

Jojo est un solo boy urbain. Dans une rue déserte, il traîne avec un ballon de foot crevé pendant que ses parents sont partis au soleil. Surgissent deux fées un peu déglinguées, Anita et sa vieille mère Jilette. Des fées comme dans les contes, mais désœuvrées, au RMI (Revenu Magique d’Insertion). Anita confie au garçon la mémé qui perd la boule, mais cette dernière disparaît. Commence alors pour Jojo, parti à sa recherche, un parcours initiatique qui l’emmène de la grande forêt aux séances de désintoxication d’une clinique pour superhéros paumés (Batman, Billy Juan Poucet dit le P’tit...).
Comme Peer Gynt, personnage d’Ibsen, Jojo, véritable protagoniste de roman initiatique, avance à la recherche de lui-même et de son identité. C’est dans son propre cœur, où aucune personne n’est encore entrée, qu’il retrouvera la vieille fée, allégorie de l’amitié, de l’affection et de l’amour. Lui ayant apporté tout ce dont il avait besoin pour être lui-même, il sera temps pour elle de mourir et pour lui de grandir.
Avec une langue vive, un style d’aujourd’hui détournant le langage des jeunes, Stéphane Jaubertie aborde le thème de la connaissance de soi, du rapport aux autres et à la réalité. C’est touchant, drôle : un bonheur à lire et à jouer.

L’auteur

JPEG - 28.1 ko
Stéphane Jaubertie

Né en 1970, Stéphane Jaubertie a suivi une formation de comédien à l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Il a joué dans une trentaine d’œuvres de divers auteurs : William Shakespeare, Bernard-Marie Koltès, Georges Feydeau, Harold Pinter, Bertold Brecht, Fernando Pessoa, Federico Garcia Lorca, Andrée Chedid, Rainer Werner Fassbinder...
Il a écrit, à ce jour, quatre textes dramatiques : Une chenille dans le cœur (commande de cinq théâtres et du Conseil général de Seine-Saint-Denis, création par Bruno Lajara en novembre 2008) ; Jojo au bord du monde (lauréat de l’aide à la création de la DMDTS, création par Nino d’Introna au Théâtre Nouvelle Génération - CDN de Lyon, en mars 2008) ; Yaël Tautavel (lauréat des Journées de Lyon des auteurs de théâtre, Prix de la pièce de théâtre contemporain pour le jeune public de Cuers, création par Nino d’Introna en octobre 2006, à Lyon et en tournée) ; Les Falaises (aide d’encouragement à l’écriture de la DMDTS, création en septembre 2007 à Paris).
Il est auteur associé au TNG de Lyon et anime des ateliers d’« écriture dynamique » pour les enfants et les adultes. Il explore l’aspect ludique de l’écriture, créant une langue inventive et imagée, un style d’aujourd’hui. Il aime surprendre par des fables questionnant l’initiation et l’apprentissage, le rapport à l’autre ou le délicat passage de l’enfance à l’âge adulte.