éditions Théâtrales

Samaël Steiner

Né en 1984 en Seine-Saint-Denis, après une scolarité à l’école Mathias-Grünewald à Colmar (pédagogie Steiner-Waldorf), et une terminale théâtre, Samaël Steiner obtient une licence en arts du spectacle - théâtre, à l’université Marc-Bloch de Strasbourg. En 2004, en Alsace, il crée, avec d’autres, la compagnie étudiante Le Petit Théâtre du Grand Œil au sein de laquelle il écrit et met en scène plusieurs spectacles. Il entre en 2007 à l’Ensatt (Lyon) dans le département réalisateur lumière.
Parallèlement à l’Ensatt, il entame deux collaborations avec le poète, acteur et metteur en scène André Benedetto, au Théâtre des Carmes, à Avignon, ainsi qu’avec le metteur en scène Matthias Langhoff, en Roumanie (puis, plus récemment, en Suisse).
Durant toutes ces années, il ne cesse de lire et d’écrire, de la poésie, des nouvelles, des pièces de théâtre, des scénarios…
À la sortie de l’Ensatt, il fonde, avec d’autres, la compagnie L’Octobre théâtral qui conçoit notamment des projets mêlant poésie et dimension plastique, dans des espaces tels que forêts, parcs…
En tant qu’éclairagiste (avec parfois une double casquette : décor, vidéo ou exceptionnellement création son), il travaille notamment avec André Benedetto, Yann Dacosta, Emmanuel Houzé, Philippe Labaune, Matthias Langhoff, Emily Loizeau, Catherine Perrocheau…
Aujourd’hui il partage son temps entre deux métiers, celui d’éclairagiste de théâtre et celui d’auteur. Loin d’être antagonistes, ces deux pratiques se nourrissent l’une l’autre et avancent ensemble : il participe à plusieurs projets poétiques ou théâtraux et collabore avec différents musiciens (Marc Arrigoni, Pauline Denize, Jeanne Garraud, sHEPARD electrosoft in public garden), des auteurs (Laurent Bouisset, Samuel Gallet, Stéphanie Quérité, Laura Tirandaz), des plasticiens, scénographes, artistes en tous genres (Judith Bordas, Laëtitia Botella, Laura Krompholtz, Lionel Soukaz), ou travaille à des formes d’écriture plus collectives, avec parfois des amateurs (Les lunes sortent de l’eau, avec la compagnie L’Octobre théâtral, Côte(s) à côte(s), ensemble et séparés, avec le Théâtre Détours…).
Avec Marion Blangenois et Stéphanie Quérité, il a organisé le 3 février 2017 une première Nuit de la poésie, à Crest ; une deuxième est en préparation.
Son texte dramatique Poème bleu est lauréat du prix Jean-Jacques Lerrant des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2017 et est publié aux éditions Théâtrales. Des extraits de ses précédents textes ont été publiés dans de nombreuses revues, en France et à l’étranger. Vie imaginaire de Maria Molina de Fuente Vaqueros (récit poétique), est paru aux Éditions de l’Aigrette en mars 2016. Seul le bleu reste (poésie) est paru en juin 2016 aux Éditions Le Citron Gare, prolongé sur seul-le-bleu-reste.com par des échos musicaux signés de différents musiciens.
fiche modifiée le 09/11/2017

Livres, textes & traductions de Samaël Steiner

Livre de Samaël Steiner

Spectacles référencés sur theatre-contemporain.net référencer les vôtres

Spectacles à l'affiche

Légendes de la forêt viennoise

Légendes de la forêt viennoise

De
  • Ödön Von Horváth
mise en scène
  • Yann Dacosta

Dernièrement à l'affiche

Légendes de la forêt viennoise

Légendes de la forêt viennoise

De
  • Ödön Von Horváth
mise en scène
  • Yann Dacosta
Dans ma chambre

Dans ma chambre

De
  • Samuel Gallet
mise en scène
  • Samuel Gallet
Léda, le sourire en bannière

Léda, le sourire en bannière

De
  • Magali Mougel
mise en scène
  • Philippe Labaune
Neuf Petites Filles (Push & pull)

Neuf Petites Filles (Push & pull)

De
  • Sandrine Roche
mise en scène
  • Philippe Labaune
Les Présidentes

Les Présidentes

De
  • Werner Schwab
mise en scène
  • Yordan Goldwaser
Communiqué N° 10

Communiqué N° 10

De
  • Samuel Gallet
mise en scène
  • Jean-Philippe Albizzati
Time for Outrage ?

Time for Outrage ?

De
  • Didier-Georges Gabily
  • Samuel Gallet
mise en scène
  • Jean-Philippe Albizzati
Tarnac

Tarnac

De
  • Jean-Marie Gleize
mise en scène
  • Philippe Labaune
Choeur final

Choeur final

De
  • Botho Strauss
mise en scène
  • Guillaume Lévêque