éditions Théâtrales Jeunesse

Édition papier (2015) 8,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 27/04/2017

Moi, Arcan

À partir de 12 ans

Les murs sont fins dans la chambre d’Arcan, un adolescent métis. Il colle son oreille à la cloison, écoute et entend tout. Les mots de sa mère, de son frère et des voisins tournent dans sa tête : carabine, coup de feu, black. Assis en face de l’homme qui veut savoir, subissant et entretenant une violence ordinaire, Arcan raconte le vide laissé par son père, sa rencontre avec Aïcha, sa fascination pour sa peau noire, la haine contre le voisin et la peur.

À travers le regard d’un adolescent, Henri Bornstein dépeint la vie dans une cité où tout le monde se regarde et s’écoute, et où chacun développe sa colère envers l’autre et contre la vie. C’est par les tags et l’amour qu’Arcan va trouver le chemin de son identité et de sa liberté.

Dans la presse
Ce texte court, rythmé par de nombreuses scènes de flashs-backs, montre, dans une langue simple et directe, une facette du quotidien d’un jeune adolescent dans un immeuble où la promiscuité entretient la peur de l’Autre et la violence. La réflexion sur l’identité et la couleur de peau de ce personnage métis qui se cherche un visage, est très intéressante. À lire à partir de la 5e.
InterCDI, novembre-décembre 2015.
Prix & récompenses
Prix de littérature dramatique des collégiens en Île-de-France, Collidram 2016.
Personnage(s)
  • 2 homme(s)
  • 2 femme(s)
  • 2 enfant(s) et adolescent(s)
    • 1 fille(s) et adolescente(s)
    • 2 garçon(s) et adolescent(s)
Soutiens
  • Publié avec le concours du Centre national du livre
Durée

80 minutes

Niveau(x)