éditions Théâtrales

Pascale Drouet

Pascale Drouet est professeure de littérature britannique à l’université de Poitiers. Spécialiste du théâtre de la Renaissance, elle est l’autrice de Le Vagabond dans l’Angleterre de Shakespeare ou l’Art de contrefaire à la ville et à la scène (L’Harmattan, 2003), Mise au ban et Abus de pouvoir. Essai sur trois pièces tragiques de Shakespeare (PUPS, 2012), De la filouterie dans l’Angleterre de la Renaissance. Études sur Shakespeare et ses contemporains (PUM, 2013) et Shakespeare’s Love’s Labour’s Lost (Atlande, 2014).
Elle a édité King Henry VIII pour Norton Shakespeare (2015), présenté Le Songe d’une nuit d’été augmenté d’un dossier critique pour GF Flammarion (2018), et introduit, traduit et annoté la tragicomédie de Beaumont et Fletcher, Philastre, pour le CESR de Tours (2020). Elle a, par ailleurs, codirigé de nombreux ouvrages collectifs, les trois derniers étant Shakespeare au risque de la philosophie (Hermann, 2017), The Duchess of Malfi: Webster’s Tragedy of Blood (Belin, 2018) et Shakespeare et Cervantès, regards croisés (Classiques Garnier, 2018). Depuis 2007, elle dirige les cahiers en ligne Shakespeare en devenir.
Parallèlement à ses activités universitaires, Pascale Drouet traduit des textes contemporains, théâtre et poésie. Pour la poésie : Quand on a longtemps vécu seul de Galway Kinnell (La Nouvelle Escampette, 2017) et Enfance d’Emily Grosholz (Lambert-Lucas, 2017). Pour le théâtre : Ce qui évolue, ce qui demeure, Je me suis vue et Marcella de Ulloa ou la Dernière Toile de Vélasquez de Howard Barker (éditions Théâtrales, 2011, 2014, 2020), ainsi que Dunsinane et Îles lointaines de David Greig (PUM, 2016, 2019).
fiche modifiée le 06/03/2020

Livres, textes & traductions de Pascale Drouet

Spectacles référencés sur theatre-contemporain.net référencer les vôtres

Dernièrement à l'affiche

Dunsinane

Dunsinane

De
  • David Greig
mise en scène
  • Baptiste Guiton
Je me suis vue

Je me suis vue

De
  • Howard Barker
mise en scène
  • Agnès Delume
  • Emilie Le Borgne
Ce qui évolue, ce qui demeure

Ce qui évolue, ce qui demeure

De
  • Howard Barker
mise en scène
  • Fanny Mentré