éditions Théâtrales Jeunesse

Édition papier (2019) 8,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 06/06/2019

Babïl

À partir de 4 ans
Deux amis, Tohu et Bohu, racontent une histoire qu’ils ont inventée : un peuple décide de bâtir une tour, mais les relations s’enveniment et l’édifice peine à s’élever.
Tout comme les personnages de leur récit, Tohu et Bohu ont du mal à s’accorder. L’un, confiant, est très à l’aise avec les mots. L’autre, plus timide, bégaie et finit difficilement ses phrases. Il leur faudra pourtant se partager la parole et l’écoute pour trouver le chemin du faire ensemble.
Revisitant le mythe de la tour de Babel, cette pièce tendre met en scène une joyeuse histoire de la parole. À la fois profonde et simple, elle propose une réflexion sur le langage accessible aux plus jeunes.
Dans la presse
"Sarah Carré a inventé deux personnages : Tohu, celui qui maîtrise le langage et se positionne naturellement en leader. [...] Bohu lui, balbutie, et quand il se met à parler, sa langue devient un peu comme de la « pâte à patouille ». Pourtant c'est lui qui a imaginé l'histoire en train de se raconter. Celle de la fameuse tour de Belba. L'auteure s'amuse avec le mythe de la tour de Babel, ce moment où Dieu punit les hommes en leur faisant parler des langues différentes afin qu'ils ne se comprennent plus. Dans Babïl, Tohu et Bohu ont du mal à s'accorder. Ils se disputent très vite. En mettant en jeu ces conflits, Sarah Carré renvoie plusieurs miroirs aux enfants : elle est à qui la parole ? Et celui qui la prend, qu'est-ce qu'il laisse aux autres ? C'est quoi la voix du plus fort ?"
L.C, Le Matricule des Anges (n°204), juin 2019
Personnage(s)
  • 2 personnages
Soutiens
  • Publié avec le concours du Centre national du livre
Durée

45 minutes

Niveau(x)