éditions Théâtrales Jeunesse

Édition papier (2017) 8,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 22/11/2017

Ces filles-là

Texte original en anglais traduit en français par
À partir de 14 ans
Depuis l’enfance, Scarlett ne s’est jamais intégrée au groupe des filles de l’école Sainte-Hélène. Est-ce parce qu’elle n’est pas bien coiffée  ? Parce qu’elle parle fort  ? Parce qu’elle attire les garçons ? À partir d’une simple photo postée sur les réseaux sociaux, commence pour elle une longue descente aux enfers, racontée par une voix unique, celle du groupe des autres filles, qui la juge coupable – mais de quoi  ?
Dans cette pièce chorale, Evan Placey révèle nos silences complices face aux harcèlements en tous genres, à un âge où l’on est tiraillé par le désir de plaire et le besoin de trouver sa place. Et, rappelant l’histoire de la libération des femmes, il signe une ode au féminisme qui doit encore et toujours se réinventer.
Dans la presse
Ces filles-là n’ont pas de nom ; elles appartiennent à la tribu de Sainte-Hélène, « une école spéciale » pour filles spéciales, aux « amitiés éternelles », aux « liens de sœurs ». Ces filles-là n’ont pas de prénom, sauf une, Scarlett. Le procédé n’est certes pas nouveau, qui se retrouve tant dans Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès que dans l’excellente pièce récente de Suzanne Lebeau, Trois petites sœurs, autre texte paru aux éditions Théâtrales. [...]
Evan Placey alterne avec maîtrise un style incisif, court et tranchant, et une narration plus ample, qui laisse la place aux souvenirs, aux discours – ceux de la fille en robe des années 20, de celle au casque d’aviateur, de celle encore aux fleurs dans les cheveux, de celle enfin aux épaulettes. Filles mystérieuses, scellées dans la mémoire ; figures d’une lutte pour l’émancipation ; ancêtres de celle qui, par la vindicte de ses comparses, se retrouve au ban de la féminité – la leur, à ces filles-là.
Pierre Monastier,profession-spectacle.com, octobre 2017. L'article dans son intégralité est consultable ici.
Prix & récompenses
Scenic Youth - prix des lycéens pour les nouvelles écritures de théâtre 2015 (Comédie de Béthune)
Coup de cœur des lycéens de Loire-Atlantique dans le cadre du Printemps théâtral de Guérande 2016
Personnage(s)
  • 1 chœur de 6 à 30 adolescentes
Soutiens
  • Publié et traduit avec le soutien de la Maison Antoine-Vitez, dans le cadre de "Scènes étrangères"
    Publié avec le concours du Centre national du livre
Durée

100 minutes

Niveau(x)