éditions Théâtrales

Ce texte est disponible dans le livre Pièces courtes 1

ciseaux, papier, caillou

Texte original en anglais traduit en français par
La vieille fabrique a fermé, mais les mains du tailleur de pierre s'agitent encore, avec acharnement, comme en rêve. Tout manque : l'argent, le travail, l'amour. Ne reste que cette épaisse poussière de cailloux, qui embrume l'esprit des hommes et vient se poser sur les choses pour les figer à jamais.
Durée

45 minutes