éditions Théâtrales

Édition papier (2016) 12,00 € acheter chez nos libraires
  • 84 pages
  • ISBN 978-2-84260-710-4
  • Collection : En scène
fiche modifiée le 26/04/2017

Les Gens d’Oz

Texte original en bulgare traduit en français par

Les Gens d’Oz habitent dans un étrange immeuble, presque vivant, qui regarde et observe ses occupants. Anna, écrivaine célèbre qui a cessé d’écrire, est au centre de cette petite communauté. Autour d’elle gravite une galaxie de personnages hauts en couleur : un pianiste marginal, un rentier oisif, une jeune femme qui rêve de rencontrer la star de la littérature, et un amoureux… Tous sont, comme les personnages du Magicien d’Oz , vulnérables d’une manière ou d’une autre. Tous ont précisément un rapport différent, presque distant, au sentiment amoureux. Ainsi Anna déclare-t-elle : « Quand tu tombes amoureux, à la différence de toutes les autres émotions, tu ressens aussi de l’espoir ; tout comme dans la passion, tu ressens du désespoir, et dans l’amour, de l’absence de peur. »

Malgré cette méfiance, ces êtres créés avec humour et finesse par l’autrice bulgare Yana Borissova tentent d’inventer des zones de tendresse, comme pour répondre à ce monde instable, désenchanté. Galin Stoev met sur un plateau ces figures de papier qui pourraient être les lointains cousins des personnages de Marivaux ou de Tchekhov.

Personnage(s)
  • 3 homme(s)
  • 2 femme(s)
Soutiens
  • Publié avec le concours de La Colline - Théâtre national
Durée

75 minutes