éditions Théâtrales

Édition papier (2020) 14,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 25/03/2022

Neuf mouvements pour une cavale / Les Deux

Avec ces deux textes très différents, Guillaume Cayet poursuit sa recherche d’un théâtre de résistance. Il offre une partition quasi musicale pour une actrice, mais aussi une large distribution pour des troupes. Un théâtre à lire et à jouer pour rester debout.
Dans la presse
« Neuf mouvements pour une cavale est une pièce de combat, politique, qui s’inscrit dans un cycle de l’écrivain sur les violences policières. “Nous devons sortir de la précarité de la plainte pour atteindre l’épanouissement de la rage“, dira le chœur. Guillaume Cayet se bagarre contre tous les rapports de domination et la langue inclusive qu’il utilise dans la pièce semble faire partie de la lutte. »
Laurence Cazaux, sur le site de Le Matricule des Anges (mars 2020)

Détail des textes présents dans ce livre

Neuf mouvements pour une cavale
Jérôme Laronze

Jérôme Laronze, paysan éleveur, résistant aux injonctions de traçage sanitaire de ses bêtes au nom d’une agriculture humaine, est abattu par un gendarme au neuvième jour de sa cavale. En neuf mouvements comme neuf étapes d’un oratorio imprécatoire, sa sœur prend la parole et, dans un souffle, érige telle Antigone un monument à ce frère dont elle dénonce la mort.
Aide à la création (Artcena), catégorie littérature dramatique, automne 2018
Durée

75 minutes

Les Deux
Se défendre

Les Deux sont des sœurs, la grande et la petite, coincées dans leur village désindustrialisé, vouées à un destin de victimes par un déterminisme social contre lequel seule la petite semble décidée à se battre. Par de courtes scènes aux dialogues épurés et saillants comme des uppercuts, l’auteur plonge dans cette France périphérique oubliée.
Personnage(s)
  • 2 homme(s)
  • 4 femme(s)
  • 5 enfant(s) et adolescent(s)
    • 2 fille(s) et adolescente(s)
    • 3 garçon(s) et adolescent(s)
  • ou 5 acteur·rices
Durée

80 minutes

Plus d'informations
Guillaume Cayet, à propos de son texte Neuf mouvements par une cavale, en finale du Grand Prix de littérature dramatique 2021.