éditions Théâtrales Jeunesse

Édition papier (2019) 10,00 € acheter chez nos libraires
fiche modifiée le 25/04/2019

  • Collectif

Troisième regard
7 pièces à lire et à jouer pour jeunes gens

À partir de 14 ans
Troisième regard rassemble sept textes d’autrices et d’auteurs commandés par le collectif Troisième bureau, pour la pratique artistique des jeunes gens dans les lycées ou les ateliers. Sept partitions chorales pour distribuer la parole, mâcher les mots… Sept manifestes qui disent le monde et montrent comment : atteindre les sommets ; aller à la rencontre de ses origines ; affronter la bêtise politique des adultes ; s’inventer une autre vie ; sauvegarder son futur en corrigeant son présent ; s’entraider quand tout dérive ; digérer un fait-divers…
Ce « troisième regard » est celui de l’adolescence sur le monde, qui n’est déjà plus celui de l’enfance, et pas encore – c’est heureux – celui des adultes. De cette génération qui veut faire bouger les lignes sur toutes nos urgences : climatiques, sociales, humaines…
Avec des textes de  : Julie Aminthe, Marine Bachelot Nguyen, Magali Mougel, Romain Nicolas, Pauline Noblecourt, Guillaume Poix et Laura Tirandaz.
Soutiens
  • Avec le concours de Troisième bureau
Durée

20 minutes

Niveau(x)

Détail des textes présents dans ce livre

La Cordée
Pièce en pente raide

À partir de 15 ans
Sous la conduite d’Orphée, guide de l’expédition, la cordée parvient, après une longue ascension, sur le toit du monde. Le temps de se préparer à redescendre, le ciel est noir et menaçant.
Personnage(s)
  • 1 homme(s)
  • 4 à 18 autres personnages + 1 voix de femme
Genre(s)
Thème(s)
Durée

20 minutes

Niveau(x)

Naissance

À partir de 15 ans
D’abord, il y a les voix de l’hôpital qui parlent d’elle. Emmanuelle Leblanc, cheveux noirs, peau mate, yeux bridés. Elle vient de perdre les eaux à l’entrée de la maternité. Elle est seule. Où est le père ? C’est Orphée, un jeune homme de 22 ans, de nationalité sénégalaise, mort lors d’une intervention policière.
Durée

20 minutes

Niveau(x)

Fiona
Pièce brève

À partir de 15 ans
Lors d’un repas entre amis, les paroles s’entremêlent et se brouillent. Jonas est obsédé par la météo marine et Sofia a raté son poulet au citron. Jean Yanne passe à la télé. Le chat observe. Tout le monde parle de la jeune Fiona, bizarre depuis quelque temps, qui, elle, ne parle pas.
Personnage(s)
  • 2 homme(s)
  • 1 femme(s)
  • 2 enfant(s) et adolescent(s)
    • 1 fille(s) et adolescente(s)
    • 1 garçon(s) et adolescent(s)
  • 6 autres personnages, 1 chat
Durée

20 minutes

Niveau(x)

Les Chiens sauvages

À partir de 15 ans
Orphée est dans tous ses états. Il lui est arrivé un truc complètement dingue. Pas plus tard que ce matin, il a trouvé un corps de femme dans le coffre de sa bagnole. Mais il ne se souvient plus de ce qu’il a fait pendant la nuit. En pleine fête foraine, il demande de l'aide à sa sœur Manue.
Personnage(s)
  • 2 enfant(s) et adolescent(s)
    • 1 fille(s) et adolescente(s)
    • 1 garçon(s) et adolescent(s)
  • ou 1 chœur
Durée

20 minutes

Niveau(x)

Fantaisie pour téléphones portables

À partir de 15 ans
Orphée et Manu sont en danger. Un groupe de militant·e·s est prêt à tout pour ne pas les laisser tomber aux mains des écolos. Ils ne vont quand même pas abandonner portables et voitures !
Durée

20 minutes

Niveau(x)

Fondre
Partition ouverte pour des jeunes gens qui ont froid

À partir de 15 ans
Cette « partition ouverte pour des jeunes gens qui ont froid » met en scène un groupe d’adolescent.e.s tentant la traversée vers un territoire dont l’accès leur est interdit. Juchés sur des bouts de banquise, ils espèrent dériver jusqu’à la terre promise.
Allégorie du parcours des migrants contraints de côtoyer la mort à un âge où l’on découvre habituellement l’amour, Fondre touche par son minimalisme et sa profonde humanité.
Dans la presse
"Guillaume Poix, jeune auteur et metteur en scène de 32 ans, nous offre un texte court et épuré. [...] L'auteur imagine une sorte de fin du monde. C'est la nuit, le temps s'immobilise, il fait très froid, chaque voix de la partition est figée sur un bout de banquise à la dérive. [...] On pense au Radeau de La Méduse, au mythe de Jonas ou au Titanic. Cette proposition est une belle métaphore de notre monde. La situation des migrants qui cherchent un Eldorado au péril de leur vie est clairement évoquée. [...] Mais la banquise qui fond raconte également le réchauffement climatique et notre monde à la dérive avec le retour du chacun pour soi, comme dans un naufrage."
Laurence Cazaux, Le Matricule des anges, n°196 (septembre 2018)

"L'écriture minimaliste, composée de dialogues très courts accompagnés pour seules indications scéniques du rappel régulier de la glace qui se disloque, donne une grande force au propos dénonçant les tragédies migratoires."
Tiphaine Le Roy, théâtre(s) (automne 2018)

"Un éclair théâtral, où les bouts de glace fusent comme les mots, et qui nous touche par son minimalisme et ses silences chargés d’émotion."
L'avant-scène théâtre (mai 2019)
Prix & récompenses
Prix Godot du Festival des Nuits de l’Enclave 2018
Durée

30 minutes

Niveau(x)

Le Viaduc

À partir de 15 ans
Le jeune Jonas est assis sur un banc du parc. ll pense à Sofia, qui veut quitter la ville. Et il regarde le viaduc, par lequel ils pourraient partir. Ce viaduc d'où un couple a sauté, comme il l'a entendu aux infos. Des souvenirs d'enfance, des perspectives d'avenir et le mystère de ce fait divers tournent dans sa tête.
Personnage(s)
  • 2 enfant(s) et adolescent(s)
    • 1 fille(s) et adolescente(s)
    • 1 garçon(s) et adolescent(s)
  • 1 chœur
Genre(s)
Thème(s)
Durée

20 minutes

Niveau(x)